Historique

Collection d'harmonicas

Collection d’harmonicas

En 1994, Jean-Jacques Milteau, le célèbre harmoniciste, décide de créer, en collaboration avec la société Höhner, un réseau : le Marine Band Club, du nom du plus célèbre des harmonicas, fabriqué par la marque depuis 1896.
Le but de ce réseau ? Créer une dynamique autour de l’harmonica par :

  • la circulation d’informations pratiques ;
  • l’organisation de rencontres entre artistes et public avant des concerts ;
  • une école d’harmonica ;
  • un point de rencontre dans un café musique.

Ce réseau s’active à Paris au sein du café concert L’Utopia.

En Mai 1996, Jean-Jacques Milteau propose à Laurent Cagnon de développer une structure semblable en Limousin. Laurent relève le défi : en trois mois, il crée sa propre structure et définit sa ligne pédagogique. En septembre 1996, le Marine Band Club de Limoges, premier du genre en province, s’installe au Café des anciennes majorettes de La Baule, en plein cœur de la ville. Laurent Cagnon décide en outre de créer avec ses amis une association afin de réaliser les nombreux projets qu’il a en tête. C’est ainsi que naît l’association Harpedge en novembre 1996.
De 1999 à 2001, les activités se poursuivent dans plusieurs lieux, fleurons de la vie festive et culturelle locale, comme Le Mélodie en sous-sol ou Le Grand Zanzibar.

Depuis octobre 2001, c’est la municipalité de Condat-sur-Vienne qui accueille dans ses locaux et soutient par son aide technique et financière l’association Harpedge et ses activités, en même temps que le tout nouveau festival des Harmonicales.